10 conseils essentiels pour rédiger un CV de qualité

Daniel Rubango • September 10, 2019

autres

Rencontrer les recruteurs, nous en avons tous besoin lorsque nous sommes en recherche d’emploi. On a comme besoin d'un grand panneau d’affichage pour attirer leur attention et les amener à s’intéressent à nous. Ton CV peut jouer ce rôle, tout en étant beaucoup moins économe en argent : te mettre en valeur, et permettre aux recruteurs de faire connaissance avec toi.

Il faut au préalable lister ses compétences, toutes ses compétences. Ensuite commencer la rédaction de son CV, ou plutôt, de ses CV, oui, il en faut beaucoup. Autant des CV que des postes pour lesquels on souhaite postuler. Les conseils qui suivent peuvent t’aider à présenter un CV de qualité et à te démarquer des autres postulants.

1. Mettre en valeur ses compétences et expériences

Questions à se poser :

  • Ai-je des compétences qui répondent à leurs besoins ?
  • Que puis-je leur apporter ?
  • Qu’ai-je d’unique qui peut donner envie de me prendre ?
  • Ai-je des spécialités à apporter ?

C’est important de mettre en valeur ses principales compétences et expériences dans son CV. Après avoir listé ses expériences professionnelles, pense privilégier les plus récentes et celles ayant le plus de liens avec le poste que tu recherches. Pense aux compétences que le recruteur serait susceptible de rechercher pour ce poste, et essaye de les retranscrire dans les différentes sections de ton Curriculum Vitae.

D’un autre côté, n’oublie pas que les recruteurs reçoivent des centaines de CV. Ils prendront seulement que quelques minutes pour lire le tien. C’est pourquoi il est important que l’information principale soit mise en valeur. Plus tu faciliteras la vie du recruteur, plus il t’en sera reconnaissant. Il est également important d’adapter son CV pour chaque offre d’emploi postulée.

La technique de l’eye tracking (étude du comportement oculaire) a permis de démontrer que les recruteurs regardent chaque CV durant six secondes en moyenne avant de les classer en 3 catégories.

  • Les candidats à ne pas manquer : correspondent bien au profil recherché.
  • Les candidats potentiels : leurs profils pourraient sans doute être mieux positionnés sur un autre poste.
  • Les candidats à rejeter : leurs CV ne remplit pas les critères identifiés.

2. Avoir un CV différenciant

Ton Curriculum Vitae doit se différencier des autres, aussi bien par son design que par son contenu. Il faut essayer à tout prix choisis les meilleurs atouts qui font la différence. Mais ne pas aussi oublier qu’il faut bien réfléchir à la forme de son CV, N’oubliez pas de choisir une mise en forme qui valorise les messages à communiquer. L’important, c’est le message que vous voulez faire passer.

L’originalité, c’est comme du piment, à vous de savoir doser !

Posséder un CV original te permettra de retenir l’attention du recruteur et de mettre en valeur son contenu. Tout bon CV doit être unique et représentatif de la personnalité de son propriétaire. Puisqu’un recruteur cherche à faire le bon choix parmi les CV, le mieux c’est de l’aider à y arriver en visant l’efficacité et la simplicité. Vous n’avez pas droit aux fautes d’orthographes. Mais aussi, veillez à respecter les règles typographiques.

Il est bon de savoir que si vous respectez les règles typographiques, vous faciliterez la compréhension et l’assimilation des messages contenus dans vos documents. En mettant votre CV en forme de manière respectueuse de ces règles, l'attention du recruteur restera centrée sur le contenu, sans avoir à faire d’effort pour le lire.

Voici une fiche listant des Règles typographiques de base (par Véronique Pierre).

Ajouter des liens vers son blog personnel, vers une vidéo ou vers son portfolio, peuvent également être un moyen de se différencier des autres candidats. N’hésite donc pas à utiliser ton CV pour ajouter ces éléments qui peuvent faire la différence.

3. Lister correctement ses expériences professionnelles

Nom et taille de l’entreprise, le secteur d’activité, date de début et date de fin du contrat, le poste occupé, les tâches réalisées, les résultats obtenus, le nombre de personnes que tu avais sous ta responsabilité, etc. Suivant le poste pour lequel vous postulez, vous avez l’occasion de donner beaucoup plus de valeur à votre expérience en précisant le rôle clé que vous jouiez ou/et les résultats obtenus.

4. Préciser pour chaque poste occupé, les missions et tâches réalisés

Le recruteur pourra ainsi se faire une meilleure idée sur l’ensemble des compétences et connaissances que tu aies pu mettre en pratique au cours de tes dernières expériences professionnelles. Décris les principales tâches réalisées, ainsi que les résultats obtenus. Sois précis et concis, garde les détails pour l’entretien.

5. Rester honnête

N’essaie pas ici de t’attribuer des fausses compétences, ni des faux diplômes. C’est une tentation qui nous arrive à tous, essayer de gonfler son CV. Il peut donc arriver que l’on exagère un peu les responsabilités que l’on a eu ou que l’on a par rapport au poste pour lequel on postule, ou en modifiant simplement la durée d’une mission ou d’un contrat passé, et même se présenter comme responsable à la place de simple collaborateur.

Mentir dans son CV est possible, mais le risque est trop grand. On pourrait laisser passer des incohérences, des doutes, lesquels après avoir été découverts, peuvent remettre en question tout le reste, qui est pourtant vrai. La précision et la confiance sont nécessaire lorsque l’on envisage nous lier à une entreprise. Être honnête reste le meilleur conseil pour faire un CV.

6. 1 CV = 1 page

De règle général un CV doit être composé d’une seule page. Seulement dans certains cas, un CV de 2 pages saura être toléré : nombreuses expériences professionnelles, secteur professionnel particulier, etc. Si tu possèdes peu d’expériences professionnelles ou est étudiant, un CV d’une seule page sera fortement conseillé.

Créer un CV sur une seule page permet d’éviter de noyer le recruteur sous un afflux d’informations. Cela t’obligera également à bien sélectionner l’information à inclure dans ton CV, c’est-à-dire celle qui saura mettre en valeur ton profil. Mets les points essentiels dans ton CV, et garde les détails pour l’entretien.

7. Chercher l’avis des autres

Ne pas hésiter à montrer son CV à plusieurs personnes (amis, parents, famille…), afin de recueillir leurs critiques, en vue d’améliorer celui-ci.

8. Présenter la jauge de ses compétences

L’indication de ton niveau en langue (espagnol, anglais…), informatique (Word, Excel, Photoshop…), etc. permettra au recruteur d’avoir une meilleure visibilité sur tes compétences. Ces éléments peuvent marquer la différence par rapport aux autres candidats.

9. Informations de contact et skills

Inclure toutes les informations de contact dans ton CV par lesquelles le recruteur pourra te contacter. Plus il y en a de type différent, mieux c’est (courriel, téléphone, Skype, LinkedIn…). N’oubliez pas l’âge. Bien mieux que la date de naissance, afin d’éviter d’obliger le recruteur à sortir sa calculatrice pour faire le calcul, on n’en est pas encore là. Puisque l’âge change tout le temps, cela amène à toujours mettre à jour son CV, ce qui est bien. C’est aussi bien d’ajouter une photo, bien que ce ne soit pas obligatoire. S’il vous arrive d’en ajouter, choisissez une photo professionnelle, bien recadrée, pas pixelisée et avec un arrière-plan neutre.

Ne pas mettre plusieurs numéros de téléphone. On cherche à faciliter la tâche au recruteur, pas la lui compliquer en l’obligeant à faire un choix entre les numéros. Ce n’est pas à lui de le faire. Il faut aussi utiliser une adresse mail beaucoup plus proche des formes que voici : prenom.nom@email.com ou nom.prenom@email.com à la place de certaines adresses comme mimi44@ex.com ou similaire. Il faut que ce soit facile à retenir et très représentatif de la personne.

On attend des collaborateurs de l'agilité, de l'adaptabilité, de l'ouverture, du partage, de l'efficacité, de l'esprit d'équipe, de l'éthique, de la créativité, de la prise d'initiatives, de la responsabilité... C’est autant de qualités essentielles qui seront évaluées par les recruteurs désireux de compléter une équipe existante par un nouveau venu répondant à ces critères.

10. Avoir un CV multilingue

Il arrive que certaines entreprises demandent de leur transmettre un CV en anglais (ou traduit sous d’autres langues). Avoir en sa possession un CV déjà traduit permet ainsi d’anticiper ces demandes et de démontrer son professionnalisme au recruteur. Avoir un CV en anglais est aujourd’hui plus que recommandé.

Si cet article vous a été utile, ne manquez pas de me laisser un mot sur ma page de contact. Ne manquez pas non plus de m'envoyer votre CV pour recevoir des avis et conseils. S’il y a des questions, je suis prêt à y répondre… Je promets de répondre à toutes les questions. En attendant, merci d’être arrivé jusqu’au bout de cet article, et au prochain article.

Sources :