Pourquoi chercher la perfection peut retarder ton évolution si tu veux devenir un développeur web

Daniel Rubango • June 14, 2019

autres

J'appartient au club des perfectionnistes. Ou du moins, j'adore le dire autour de moi. C'est bien, très bien même. Mais, comme je vais vous le faire découvrir dans cet article, cela peut être un frein à l'apprentissage, vous empêchant de devenir un excellent développeur.

Comme beaucoup des développeurs débutants, et certainement des développeurs en général, j'ai cette habitude ne pas concrétiser mes projets. Procrastination, paraisse, manque de temps ? Non ! Mais, parce que, semble-t'il, je n'arrive pas à finaliser mes itérations. Et c'est très crispant.

Le vrai et big problème, ce que je cherche la perfection comme rien au monde. Bizarrement, je ne sais même pas ce qu'est la perfection, j'y suis jamais arrivé... Je perd donc du temps à chercher du vent.

La perfection, qu'est-ce ? Un objectif atteignable ? Une vision ? Difficile de savoir.

Je voulais délivrer quelque chose de beau, de meilleur. Réaliser quelque chose correspondant au meilleur de mes possibilités, ce que je peux faire de mieux.

C'est formidable, c'est même parfait... 😂, mais pour quelqu'un qui débute comme moi, le dilemme auquel faire face, ce qu'en réalité, j'apprend tout les jours, je découvre des nouvelles pratiques, et ce qui pouvait sembler parfait ne l'est plus.

En tenant compte de cette info, comment pourrais-je arriver à concrétiser un projet en cherchant à produire quelque chose correspondant au meilleur de mes capacités ? Sincèrement, je n'en ai aucune idée.

C'est le facteur clé qui a freiné mon progrès en tant que développeur. Je ne savais mettre fin à une itération et passer à la suivante. J'avais du mal à dire que c'était assez et qu'il fallait avancer.

Et ça peut devenir stupide…

Il y a plusieurs mois, j'ai écrit une simple application de messagerie pour écoles en utilisant le framework Laravel - PHP, mes recherches. J'ai sacrifié plusieurs nuits à la réaliser, et cette expérience m'a aidé dans mon apprentissage, et je ne pensais même pas la mettre un jour sur le marché, je voulais apprendre et j'y suis arrivé. Fin heureuse ? Hum ! Pas vraiment.

Chose étonnante, voilà 9 mois passés, et je ne trouve toujours pas que mon application est prête. Je continue à dépenser du temps, souvent mes nuits, à essayer de l'améliorer - modifier l'apparence, le fonctionnement des modules, etc. Je suis même presqu'arrivé à la conclusion que je devais y intégrer des systèmes complexes pour ressembler aux leaders du moment messagerie instantanée. Pourtant, je ne veux qu'apprendre.

Plus j'en apprenais davantage, moins j'arriver à passer à l'itération suivante. Toujours à la recherche du parfait fonctionnement de l'application.

Pour ceux qui sont dans les affaires et qui ont déjà un produit sur le marché, c'est peut-être l'idéal. C'est bien normal de chercher à améliorer et à itérer son produit ou son projet... et il marche déjà au moins.

Mais pour un début, surtout pour un débutant, chercher des solutions à des problèmes inexistants, chercher à concurrencer directement les meilleurs sur le marché, ou pire, les meilleur dans le monde, est une cause extraordinairement perdue si l'on cherche à apprendre et devenir un excellent développeur au fil du temps.

Je ne suis pas seul, même les développeurs plus expérimentés ont quelques fois rencontré des situations similaires. Quand ils se mettent à relire leurs codes écrits plus tôt, ils ont probablement honte en découvrant comment ils l'avaient écrits.

En tant que développeur, peu importe le niveau que l'on a atteint, nous apprenons constamment. C'est la vie. Il n'y a qu'avec l'expérience acquise que l'on apprend à passer à autre chose.

Plus facile à dire qu'à faire. Pour un développeur junior ou un aspirant développeur, c'est difficile de passer à l’étape suivante. En réalité, à moins que votre code ne soit révisé, vous n'avez aucune idée de ce qui est réellement bon ou mauvais comme concept. Tant que ça marche, il faut apprendre à avancer.

Mon conseil est donc celui-ci: quand on apprend, ou débute, et que l'on soit junior dans le domaine, le mieux à faire est de créer quelque chose jusqu'à ce que ça marche comme souhaité et paraisse décent, alors passer directement à l'itération suivante. Ne pas regarder derrière à la rechercher d'une certaine perfection, faire marcher le code, et avancer.

Il y a des choses bien plus grandes, ou plus intéressantes que tu peux découvrir, ou sur lequel tu peux travailler que de traînailler sur son code à la recherche d'une perfection absolue. Stagne celui qui cherche la perfection.

J'ai finalement compris la phrase “mieux vaut fait que parfait.” La règle du 80/20.

Ce n’est pas une utilisation efficiente du temps limité que l'on a, si l'on doit manipuler, bricoler et essayer d’exprimer les derniers 10%.

Il n'existe pas de perfection dans le développement web, désolé. Sauf peut-être quand fait === parfait.

Il est donc important de passer à l'itération suivante, passer à des biens meilleurs choses. Plus on apprend, plus on devient excellent. Ne perdons plus le temps sur des petites choses qui ne font pas avancer. Faire bien, c'est bien - mais avancer, c'est mieux. Alors, on fera bien plus tard.

Cet article vous a-t-il été utile ? Voulez-vous que j'écrive un autre concenant un sujet qui vous préoccupe particulièrement ? Alors, écrivez-moi un message sur ma page de contact.