Transformer ses codes sources en images

Daniel Rubango • September 1, 2019

autres developpement

Il fut un temps où on galérait à partager des bouts de code sur internet. Il fallait soit accepter de partager un code non coloré, pas présentable, bref : bizarre! Soit passer son temps à le colorer manuellement ou à faire des captures d’écran. Et ce n’était toujours pas facile pour un résultat souvent décevant.

Jusqu’à la découverte d’une astuce simple : la possibilité d’utiliser Visual Studio Code (VS Code) comme source pour des codes sources à partager. Il suffit de copier un code depuis l’éditeur VS Code et le copier dans un autre éditeur de texte riche (tel que Word ou similaire) et voir la magie s’opérer.

Copie d'un code source via Visual Studio Code

Le problème avec VS Code, ce qu’il n’est pas conçu pour la génération des images toutes faites que l’on peut partages sur internet. Surtout à cause des procédures longues pour des simples paramétrages : changer la police, le thème, supprimer les numéros de ligne, etc. C’est ainsi que je vous présente cette application sur laquelle je suis tombée : KODESHOT.

KODESHOT est une application très intéressante permettant de transformer tout code source en une belle image, que l’on peut directement partager ou publier dans un article, dans un tweet, dans un post Facebook, dans des messages ou sur des profils WhatsApp, etc.

Il est à noter que c’est une application web qui est très facile à prendre en main. Vous avez la possibilité de changer la largeur des images à exporter, la taille de police du code source, le thème visuel du code source, et même le langage de programmation du code source pour la coloration syntaxique.

Présentation de KODESHOT

Avec comme résultat...

Présentation d'une image générée par KODESHOT

Si cet article vous a été utile, ne manquez pas de me laisser un mot sur ma page de contact. S’il y a des questions, je suis prêt à y répondre… Je promets de répondre à toutes les questions. En attendant, merci d’être arrivé jusqu’au bout de cet article, et au prochain article.